NOIR JARDINS homme baskets basses A503732U / 120 42 Cemento InDNndjpN

SKU-167989-ocd68380
NOIR JARDINS homme baskets basses A503732U / 120 42 Cemento InDNndjpN
NOIR JARDINS homme baskets basses A503732U / 120 42 Cemento
1 UMRDC - Unite mixte de recherche en droit comparé
1 UMRDC - Unite mixte de recherche en droit comparé
Résumé : La Journée d'étude du 22 novembre 2005 a été la première manifestation mettant en œuvre le programme de l'UMR de droit comparé de Paris I dédié à la réflexion sur l'humanisme juridique dans un monde de plus en plus globalisé, mondialisé et internationalisé. Les liens intimes qui ont, de tout temps, uni le droit international et les pratiques impérialistes ou hégémoniques sont connus. Le droit international peut être un instrument au service de démarches de type impérialiste. Cet impérialisme juridique est à la fois directement opposé à l'humanisme et aux droits de l'homme les plus élémentaires et porté lui-même par un projet humaniste pour le monde. L'une des questions actuelles est alors de savoir si la mondialisation du droit ou le discours relatif aux droits de l'homme correspondent à des formes plus insidieuses d'hégémonie occidentale ou signifient, au contraire, la fin de toute politique impérialiste au profit d'un développement et d'un enchevêtrement de réseaux, de flux et d'hybridation des cultures. L'Europe et les États-Unis sont au cœur de ce débat, car ils sont les premiers à être accusés d'utiliser le droit international à des fins de domination ou d'imposition de leur propre modèle juridique ou de leurs propres valeurs. Est-ce le cas ? En quoi les pratiques et idées européennes et américaines favorisent-elles ou ont-elles favorisé ces pratiques impérialistes ? Est-ce le libéralisme politique, l'humanisme juridique, le rationalisme occidental, l'inspiration cosmopolite ou la persistance d'un certain nationalisme ? Y a-t-il eu un « passage du flambeau » de la « vieille Europe » vers la « jeune Amérique » ? Existe-t-il un impérialisme internationaliste masqué, bienveillant (européen) et un impérialisme conquérant, agressif (américain) ? L'ouvrage rend compte des réponses et interrogations qui ont alimenté cette première Journée d'étude. Nous avons cherché à donner en quelque sorte une photographie instantanée, une sorte de « flash » des débats contemporains portant sur ce sujet, en privilégiant le plus possible la discussion et l'échange, les regards croisés et interdisciplinaires, à partir de rapports présentés par quatre éminents spécialistes de ces questions.
Mots-clés : humanisme juridique
Type de document
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Unité mixte de recherche de droit comparé de Paris. Société de législation comparée, pp.334, 2007, Collection de l'UMR de droit comparé de Paris
Domaine
Chaussures à talon aiguille KYDJ noires femme JsRzzKKsZ
/ Droit
Liste complète des métadonnées

Identifiants

La tarification sociale des transports en commun de la Ville de Calgary Photo : Radio-Canada/Radio-Canada

À Calgary, où le titre mensuel ordinaire coûte 101$, les tarifs sont modulés aux revenus des citoyens. Plus le revenu est faible, plus le tarif est bas. Les résidents qui gagnent 22000$ par année doivent débourser 50,50$ pour se procurer le titre de transport mensuel alors qu’il est de seulement 5,05$ pour ceux qui ne gagnent que 12000$. Il y a également un tarif intermédiaire de 35,35$ pour les gens dont les revenus se situent entre 12000$ et 15000$.

L’ARTM s'engage à étudier la question, mais elle prévient qu’une telle mesure n’est possible que si les gouvernements leur emboîtent le pas et assurent un financement adéquat. «Si vous diminuez vos ressources commerciales, il faut toujours vous assurer malgré tout de maintenir le service voire d'en améliorer la qualité, ça suppose donc un investissement public», avance la professeure du Département d’études urbaines et touristiques de l’UQAM Florence Paulhiac.

Le Mouvement pour un transport public abordable (MTPA) a d’ailleurs tenu une action de sensibilisation mardi matin, devant l'hôtel de ville de Montréal, afin de solliciter l'appui de l'administration municipale pour obtenir une tarification sociale.

D'après un reportage de Maxime Bertrand

À lire aussi :

Pour en savoir plus

Partager
Aller directement aux commentaires
41 EU Gris (Gunmetal 029) Dr Martens Patricia III Mary Janes Femme Gris Gunmetal 029 41 EU Mary Janes Femme Dr. Martens Patricia III 6x4cFj56V
21 h 15
Ecco Urban Lifestyle Chaussures Multisport Outdoor Homme Noir BLACK53859 43 EU Chaussures Multisport Outdoor Homme Ecco Urban Lifestyle 43 EU X3fmKx
16 h 29
Mocassin 487suem Taupe 41 2kaa2H
16 h 17
Taïder s’offre un doublé et l’Impact obtient une quatrième victoire d’affilée
09 h 29
Le spectacle annulé entre autres pour des raisons de sécurité
06 h 24
La chaleur extrême provoque cinq autres décès à Montréal
03 h 54

samedi 7 juillet

Lewis Hamilton en maître à Silverstone, Stroll dans le décor
22 h 39
Qui sont les juges deL’International des Feux Loto-Québec?
16 h 58

Aujourd’hui je lutte contre une pensée négative…pourquoi m’a-t-il fallut 50 ans pour écouter rire et chanson et je m’en veux, je vais donc m’empresser d’aller allumer ma radio :)

Bottes Minnetonka Fringe Double Zip côté Filles 8 2296 Turquoise pour bébé Ry4DLCBjb
Flo 29 janvier 2018 at 17 h 52 min

Bonjour, sur cette radio ils passent souvent les deux minutes du peuple de François Perusse, je recommande aussi

Camper Jim Flexi Brogue Trainer Hommes Chaussures Dark Brown 44 EU 5cFQFAF
Ingrid 5 avril 2014 at 21 h 36 min

Bonjour, Je découvre vraiment ce blog et j’adhère vraiment. Merci pour le travail réalisé et la partage…Une question simplement: comment tourner en positif, quand on angoisse à l’idée de mourir? Merci,

Répondre
Sebastien 7 avril 2014 at 10 h 36 min

Avoir peur de mourir… c’est aussi avoir envie de VIVRE. Alors, pourquoi as-tu envie de vivre? :) Qu’est-ce que tu as envie de faire dans cette vie? C’est quoi tes désirs, tes projets? Qu’est ce qui te motive?

Répondre
Ingrid 8 avril 2014 at 14 h 09 min

Bonjour, Merci d’avoir répondu et encore merci pour ce formidable blog! En fait, j’ai envie de voir ma fille grandir, j’ai envie de développer tout un tas de projet professionnel et personnel (l’écriture d’un livre, des projets sur les économies d’énergie, aménager ma maison). Voyager, passer du temps avec ma famille… Ce qui me motive? Voir le sourire de ma fille, mon intérêt pour certains sujets, ma famille… Mais je suis bloquée par ces foutues pensées… Et je ne sais pas comment faire…pour aller mieux.

Répondre
giorgio 7 avril 2014 at 11 h 26 min

une question me taraude, sur un autre de tes articles tu dis qu’il faut laisser la pensées négatives passer j’usqu’a ce qu’elles partent d’elles memes, alors que dans cet article tu dis qu’il ne faut pas bloquer la pensée négative mais la remplacer tout de suite par une pensée pensitive, j’aimerais avoir un éclaircissement a ce sujet, merci.

Giorgio.

Répondre
Sebastien 7 avril 2014 at 20 h 36 min

Bonjour Giorgio, Merci pour ta question. En fait, l’idée c’est d’accepter la pensée, de l’accueillir, puis de la transformer afin qu’elle soit un peu plus positive. Par exemple, si la pensée «je suis nul» te vient, tu peux l’accepter, la «laisser passer» puis tu peux te dire «je ne dirais pas ça exactement comme ça, je dirais plutôt : «je travaille en ce moment pour progresser» «je m’améliore» etc. Il s’agit surtout de repérer ces pensées, d’arrêter de les nourrir, et si possible de les améliorer petit à petit. Sébastien